Ne laissez pas le hasard décider du choix de vos outils

Ils sont déterminants pour répondre

à votre marché et à votre culture !

Les technologies

Des outils technologiques au service de votre business

Depuis déjà de nombreuses années, la plupart des entreprises ont procédé à la numérisation (≠ digitalisation) consistant à la conversion de documents (texte, image, audio, vidéo) sur un support numérique (fichiers sur ordinateur, sur CD,…).

Cette évolution n’est en fait qu’une étape dans le parcours de digitalisation des entreprises.

    • Vous utilisez probablement des outils bureautiques et/ou des logiciels dédiés à votre comptabilité, à votre gestion des stocks, à votre fichier clients, … Ces informations sont souvent localisées sur un seul outil, un seul fichier et pas toujours partagées.
    • Depuis de nombreuses années, vous avez peut-être déployé un Système d’Information (SI), et il vous a permis d’être performant mais aujourd’hui il vous limite dans de nouveaux services.
     
  •  

Aujourd’hui, vous avez besoin d’outils performants pour délivrer des services répondant aux attentes des clients.

Quels outils choisir ?

Le choix des outils technologiques est particulièrement difficile car le marché est très dense. De très nombreux prestataires proposent des solutions informatiques (architectures techniques et logiciels) pour répondre aux besoins actuels des entreprises. Si ces solutions sont la plupart du temps performantes dans l’absolu, sont-elles pertinentes pour votre activité, votre organisation, votre environnement ou votre culture.

Si le choix d’outils adaptés à votre business est primordiale, leur appropriation n’est pas spontanée. Elle nécessite de la part des collaborateurs :

  • Une convergence dans la codification de l’information et donc une convergence dans les systèmes de représentations des salariés.
  • Une saisie systématique de l’information et donc l’implication et la motivation des salariés.
  • Un partage de l’information basé sur la confiance sinon pouvant remettre en cause des jeux de pouvoir et de contrôle
  • Une adaptation régulière de l’information pour suivre les évolutions
  • Une montée en compétence permanente pour optimiser l’utilisation des outils à l’environnement de travail.
 

Quand l’entreprise décide de l’investissement dans des outils, elle doit associer les collaborateurs (managers ou non) parce qu’ils sont les premiers utilisateurs. L’outil devra être adapté à leurs besoins dans leurs activités quotidiennes car ils les connaissent mieux que quiconque. Sans écoute des utilisateurs, l’outil ne sera pas (ou mal) utilisé, délibérément ou non, et donc les investissements « gaspillés ».

A partir d’analyse de l’existant, ainsi que du marché actuel et potentiel, les outils peuvent apporter des innovations d’usage pour les partenaires, les clients,…

Si l’outil est bien adapté aux besoins, les clients peuvent voir leur parcours facilité avec votre entreprise. En partageant avec eux les données souhaitées de façon dynamique à travers leur portail client, par exemple, vous pourrez apporter des services personnalisés.

Quels bénéfices ?

 A partir d’analyse de l’existant, ainsi que du marché actuel et potentiel, les outils peuvent apporter des innovations d’usage pour les partenaires, les clients,…

Si l’outil est bien adapté aux besoins, les clients peuvent voir leur parcours facilité avec votre entreprise. En partageant avec eux les données souhaitées de façon dynamique à travers leur portail client, par exemple, vous pourrez apporter des services personnalisés.

Les principaux dispositifs technologiques et fonctionnalités

Le Web marketing et les Réseaux Sociaux

Pour fidéliser vos clients, trouver de vos prospects et les convertir.

Un site Web consultable sur PC, Tablette et mobile

Messagerie Mail

Création et animation de campagne de communication

SEO pour une meilleure visibilité

Un ERP (Entreprise Resources Planning)

Pour optimiser et fluidifier l’ensemble de vos ressources internes.

Les chaines de production

Les stocks

Les processus et procédures

Les ressources humaines

Un CRM (Customers Relationship Management)

Pour une relation client personnalisée et efficiente tout au long de son parcours.

Le support client

Les données des clients

Les remises clients

La satisfaction client

La BI (Business Intelligence)

Pour prendre les meilleures décisions opérationnelles ou stratégiques.

Mise en place de base de données

Fiabilisation des données

Les algorithmes de traitement

Les tableaux de bord

Mon conseil

Pour faire les meilleurs choix, ici d’outils technologiques, vous devez appréhender précisément l’activité telle quelle est réalisée par les collaborateurs.
Des collaborateurs “de proximité” doivent pour cela être vraiment associés.
Sans une compréhension approfondie du travail REEL, les choix peuvent s’avérer inopportuns et désengager les salariés à les utiliser.

Vous voulez bénéficier de conseils personnalisés

lors d’un premier échange gratuit …

Les articles associés