LE MARCHE

Connaissez-vous vos clients ?!

Aujourd’hui, vous avez probablement le nom, leurs coordonnées même, de vos clients et ce qu’ils vous achètent. Depuis de nombreuses années, ils vous sont plutôt fidèles. Vous avez peut-être adapté certains de vos produits pour mieux répondre aux besoins de vos clients?

Demain, vos clients seront de plus en plus volatiles car sollicités par des produits concurrents toujours de plus en plus « désirables » par leur cout, par leur beauté, leur confort d’utilisation,… Dans cette situation, comment votre entreprise va pouvoir rivaliser avec ses concurrents ? Cette question vous vous la posez peut-être depuis des mois, voire même des années.
 
Connaitre ses clients, c’est en fait connaitre leurs besoins … ? Vous saurez ainsi si vos produits sont « suffisamment désirables » ?

 

Aller sur de nouveaux marchés

Si la baisse de vos revenus confirme le manque d’attrait, plusieurs typologies d’options sont possibles :
– Adapter vos produits, ou certains, pour qu’ils répondent aux besoins de votre marché actuel. Des adaptations « itératives » peuvent être proposées pour ajuster votre produit à la demande. Des couts de R&D peuvent être onéreux et parfois des « petites adaptations à moindre cout » peuvent séduire votre marché.
– Proposer vos produits sur d’autres marchés que vous n’aviez pas ciblé. Des produits « B2B » peuvent intéresser des « B2C », des produits « haut de gamme » peuvent devenir abordables en réduisant la qualité (qui ne troublera pas votre future cible,…),…

 

Qui sont vos nouveaux marchés ?

Comment connaitre les besoins des clients, est la question suivante, et plusieurs pistes de recherche sont possibles :

– Vos collaborateurs ! Ils sont en contact régulier avec vos clients ! En effet, à un moment ou un autre, le client est en relation avec votre entreprise. Lors de ces échanges, ils collectent un grand nombre d’informations précieuses pour identifier votre marché actuel. Écoutez vos collaborateurs !

– Et si vous écoutiez vos clients, actuels et futurs ! L’écoute de vos clients ne passe pas nécessairement et seulement par un envoi de questionnaires. Être à l’écoute des clients (ce qu’ils disent ET ce qu’ils n’expriment pas!) de votre marché sans hésiter à élargir à des « secteurs connexes ». Et si vos clients devenaient vos partenaires.

Partager ces informations peuvent devenir des pistes d’innovation ! Comptez sur l’inventivité et la créativité de vos « utilisateurs », collaborateurs et clients.

Les innovations ne sont pas seulement technologiques, elles peuvent être des innovations d’usage !

 

Articles associés

Première approche de l’UX Design

C’EST QUOI L’UX DESIGN ? Les designers (concepteurs de produits « déco ») utilisent cette approche depuis de très nombreuses années. Récemment, et de plus en plus, la conception de produits ou services pour le « business » des entreprises suit ce principe. Cette approche pour répondre à la volatilité et la complexité du marché. Pour cela, la réponse…