Des ressources internes, des ressources externes

Évaluation des ressources internes

Vous avez pensez avoir mis en œuvre toutes les actions possibles en fonction de l’ensemble de vos ressources…

Vous avez probablement raison mais vous en êtes vous assuré ?

En effet, il peut y avoir des ressources, des compétences, des outils que l’on pourrait mieux exploité. Ressources que l’on ne voit pas forcément ou des développements internes possibles à réaliser …

La fusion-acquisition pour disposer de nouvelles ressources

Après vous êtes assuré que votre développement ou le lancement d’un nouveau produit nécessite des ressources supplémentaires, il sera probablement utile de les rechercher à l’extérieure de l’entreprise.

La fusion-acquisition est un moyen « d’acquérir » ou de « se rapprocher » d’une autre entreprise pour bénéficier de ressources que vous ne disposez pas. Vous aurez pris soin d’obtenir AVANT des informations « socio-culturelles » sur l’entreprise qui pourront s’avérer précieuse au moment de la mise en œuvre du « rapprochement ».

La fusion-acquisition, une procédure pas sans risque

Quelques soit la procédure juridique et financière, cette opération est délicate et le droit à l’erreur dans le choix de l’entreprise « cédante » et des dispositifs administratifs   n’est, ici, pas permis.

Ces dernières années, de nombreux travaux de recherches annoncent un taux d’échec de 60 à 75%

suite à des difficultés liées aux individus et à l’intégration culturelle, technologique avec les parties en présence.

La procédure de prise de décision doit être partagée, si possible, à minima, avec vos collaborateurs, pour une prise de risque minimale. Dès ce moment, il est important d’anticiper la mise en œuvre réelle dans votre entreprise « preneuse ». Sinon, imaginez la surprise des collaborateurs lorsque qu’ils verront débarquer d’autres collègues sur des postes similaires et toutes les actions que vous aurez à mener pour retrouver la confiance de vos « anciens » collaborateurs. Il est vrai que certaines procédures administratives doivent rester confidentielles, il est important de préparer « au mieux » vos équipes.

Une fois l’opération réalisée, des actions « d’harmonisation » devront être mises en œuvre de façon « prudente ». Vouloir allez vite pour très rapidement bénéficier de ces nouvelles ressources peut déstabiliser l’entreprise. Des actions de communication, mise en commun, vrais partages, des attentes et des besoins de tous (anciens et nouveaux arrivants) doivent être menées sans brutalité !

C’est en prenant le temps nécessaire que l’entreprise prenante obtiendra les meilleurs résultats dans les meilleurs délais.

Les derniers articles associés