Contrôler

Et contrôler pour vérifier si tout se passe conformément aux programmes adoptés, aux ordres donnés et aux principes et règles admis.

controle analyse de reporting

Pour assurer ce contrôle, sont mis en place :

  •  Des outils de gestion pour obtenir les meilleures performances en terme de délais de traitement, de partage des données et ceci afin de pouvoir effectuer un suivi « temps réel » des activités et des éventuels dysfonctionnements.
  • Des indicateurs de performance aux niveaux des outils de gestion. Les chiffres (KPI) ainsi obtenus sont ensuite repris dans les tableaux de bord qui seront ensuite présentés lors d’instances de reporting. C’est ensuite souvent à partir de ces documents de reporting que des choix tactiques, organisationnels voire stratégiques seront décidés par l’entité, l’organisation. La fiabilité de ces informations est donc essentielle
  • Des sanctions peuvent être prononcées si les indicateurs ne sont pas conformes aux attentes.

 

En cas d’écart constaté entre ce qui est attendu et réalisé, des outils méthodologiques, tels que Lean, Kaizen, 6Sigma, sont le plus souvent déployés. Ils permettent de réduire quantitativement les pertes de temps ainsi que les couts, et d’améliorer de façon rationnelle la qualité.

Votre contrôle actuel est-il encore approprié ?

Faut-il prévoir de l’adapter à vos ressources et au contexte social ?

  •  
  •  
  •