Commander (ou diriger)

Le commandement actuel consiste à diriger les agents pour en tirer la meilleure partie possible, dans l’intérêt de l’entreprise.

C’est l’autorité statutaire attribuée par la fonction qui donne le pouvoir de se faire obéir, il est responsable et donc peut féliciter et sanctionner.

 

le commandement du management et obeissance

On attend du salarié :

  • qu’il obéisse aux règles et procédures édictées et aux ordres de son chef,
  • qu’il soit assidu au travail.

Pour le salarié :

  • Il sera rémunéré le plus équitablement possible.
  • On favorisera sa stabilité pour toujours bénéficier d’un bon niveau de compétence métier.
  • On favorisera aussi des relations de travail déjà éprouvées plutôt que de constituer de nouvelles équipes moins qualifiées et qui connaissent moins le contexte.
  • Il pourra proposer des suggestions liées à son poste de travail.

Votre commandement actuel est-il encore approprié ?

Faut-il prévoir de l’adapter à vos ressources et à l’environnement sociétal ?

  •  
  •  
  •